Partager cette page

Et le buisson devint cendre

Auteur(s) : Manès Sperber

  • Date de parution : 01/08/1990
  • Nombre de page : 852 pages
  • Format : 145 x 220 mm
  • ISBN : 9782738100955

Traduit de l'allemand par Olivier Mannoni.Manès Sperber (1905-1984) est un des grands témoins de notre siècle. Né dans une « shtetl » de Galicie, disciple d'Adler, membre du Parti communiste allemand, il est chassé par le nazisme en 1933 et rompt avec le communisme en 1937, lors des procès de Moscou. Ami de Malraux, Camus, Koestler, Aron, il se fixe à Paris après la guerre. Éditeur, il introduit notamment en France Hermann Hesse et Patricia Highsmith. En publiant sa trilogie romanesque en un seul volume, dans une traduction entièrement revue, Odile Jacob propose l'édition de référence d'une oeuvre considérée par Malraux comme le « livre des vérités meurtrières » - l'épopée des hommes de conviction broyée par Staline et Hitler.

Mots clés : stalinisme, nazisme, roman

À découvrir sur le même thème