Odile Jacob publie

Jean-Pierre Rioux

Ils m’ont appris l’histoire de France

Comment devient-on historien ? C’est à éclairer cette question que Jean-Pierre Rioux se consacre ici, en dévoilant l’itinéraire qui fut le sien. Enfant de la guerre et de la Libération, il décide, après le choc du conflit en Algérie, de faire de l’histoire son ambition et son engagement.

Ce livre signe ses Mémoires, sous la figure tutélaire de grands hommes qui ont dominé ses travaux et nourri ses convictions : Jaurès, Péguy, de Gaulle, mais aussi René Rémond et Jean-Louis Crémieux-Brilhac.

Ce sont ces modèles et ces héritages qu’il fait revivre. Et, loin de l’obsession du déclin, il entend redire la confiance qui a toujours été la sienne en une France capable d’entonner des chants d’unité et de rassemblement.

Professeur de lycée, directeur de recherches au CNRS et inspecteur général de l’Éducation nationale, Jean-Pierre Rioux est aussi un homme de revues (Vingtième siècle, L’Histoire) et de presse (Le Monde, La Croix, Ouest France). Il a présidé le comité d’orientation scientifique de la Maison de l’histoire de France. Il a récemment publié Vive l’histoire de France !