Odile Jacob publie

Jean-Claude Liaudet

La Névrose française

Et si l’on tentait une psychanalyse de la France ?

Car si l’on entend dire partout que les Français sont pessimistes, gros consommateurs de psychotropes et paralysés par le manque de confiance en soi, jusqu’à aujourd’hui, peu ont tenté d’expliquer une telle situation.

Jean-Claude Liaudet, avec le regard du psychanalyste, tente ici de comprendre de manière renouvelée cet actuel « malaise dans la civilisation ». Un défi auquel il se confronte dans un livre nourri d’histoire, de culture et de politique pour mieux explorer l’inconscient des Français.

Où l’on apprend que l’exécution de Louis XVI nous a peut-être laissés dans une infantile nostalgie du père tout-puissant ; que la perte de l’idéal républicain plonge le « sujet France » dans une position dépressive ; que son rapport au conflit balance entre le repli dans la peur et l’explosion aveugle.

L’auteur voit finalement dans le « mal français » si décrié une bonne névrose : nos façons d’« aller mal » ne sont selon lui que des stratégies inconscientes, utiles pour résister à la paranoïa des seigneurs héritée des temps féodaux, comme à la perversion des acteurs de l’économie libérale d’aujourd’hui.

Psychanalyste, psychosociologue, Jean-Claude Liaudet est l’auteur de nombreux ouvrages qui synthétisent pour un large public les points clés de la psychanalyse. Il a notamment publié Dolto expliquée aux parents.