Odile Jacob publie

Michel Aglietta, Laurent Berrebi

Désordres dans le capitalisme mondial

Pourquoi la mondialisation est-elle ressentie comme une menace ? Quels risques font courir les déséquilibres financiers des États-Unis ? L’Europe peut-elle faire face à la concurrence mondiale sans renier le progrès social ?

Pour répondre à ces questions, il faut comprendre les transformations gigantesques du capitalisme depuis la crise asiatique à la fin du siècle dernier. D’une part, l’économie est passée d’un régime inflationniste à un régime déflationniste. D’autre part, la valeur actionnariale s’est substituée à la valeur ajoutée dans la régulation des économies occidentales. Sous l’effet de ces changements, la disparité des politiques économiques a polarisé les déséquilibres financiers sur les États-Unis. Ce livre montre pourquoi cette évolution n’est pas soutenable à long terme et décrit les scénarios possibles d’ajustement.

Afin de faire face aux désordres du capitalisme mondial, il plaide pour un nouvel ordre économique international multipolaire fondé sur la concertation.

Michel Aglietta est professeur à l’université Paris-X et consultant au Cepii et à Groupama Asset Management. Laurent Berrebi est économiste en chef à Groupama Asset Management.