Odile Jacob publie

Xavier Crettiez

Violence et Nationalisme

Des révoltes nationalistes en Corse, au Pays basque, en Ulster à l’islamo-nationalisme du Proche-Orient, de l’Afrique des grands lacs aux déchirures ethniques dans les Balkans, des résistances dans le Caucase aux émeutes organisées en Inde, en passant par le nationalisme d’État, voici décryptées les logiques qui président à la violence nationaliste. Quelles sont les ambitions cachées des nationalistes violents ? Quête de pouvoir ou foi en la « grandeur nationale » ? Quels sont les facteurs culturels et politiques qui expliquent leur montée et leur succès ?

Pour mieux comprendre les conflits contemporains, une analyse profonde et systématique des raisons, des mécanismes et des manifestations de la violence nationaliste.

Xavier Crettiez est professeur de science politique à l’université de Versailles-Saint-Quentin. Il a notamment publié La Question corse, Le Silence des armes et La France rebelle.