Odile Jacob publie

Thierry Lodé

La Biodiversité amoureuse Sexe et évolution

Décidément, les canards abusent. Alors que la plupart des oiseaux ne possèdent pas d’organes sexuels, il en est un, l’érismature ornée, qui dispose d’un phallus de plus de 40 cm. Pourquoi ? Et les rayures du tigre, à quoi servent-elles donc ? Et le nez surdimensionné et tout mou du nasique, ce singe asiatique, quelle fonction remplit-il ?

L’évolution s’est développée à travers un érotisme sauvage, depuis les toutes premières bulles libertines jusqu’au parfum des visons et au chant des baleines, ce que Darwin a peut-être un peu trop oublié.

Alors, à quoi riment donc toutes ces stratégies amoureuses du vivant ? Bref, à quoi sert le sexe ?

Une plongée passionnante dans la vie amoureuse des bêtes, du poisson volant au tatou, en passant par la baleine ou l’oiseau-papillon, pour rendre compte de l’extraordinaire biodiversité du monde animal, où l’amour fait sa loi.

Thierry Lodé est biologiste, professeur d’écologie évolutive à l’université d’Angers et directeur de recherches sur la vie sociale des animaux à l’université Rennes-I. Il est actuellement l’un des meilleurs spécialistes de la sexualité animale. Il a notamment publié La Guerre des sexes chez les animaux.