Odile Jacob publie

Marie-Frédérique Bacqué

Apprivoiser la mort

La mort fait peur. Elle suscite l’incompréhension, provoque des réactions de fuite, des attitudes de rejet. Comment accompagner ceux qui s’en vont ? Comment limiter l’isolement de ceux qui restent ? Comment atténuer les complications psychologiques liées au deuil ? Comment rendre à la mort sa juste place ? Marie-Frédérique Bacqué montre en quoi l’apprivoisement de la mort passe, pour chacun d’entre nous, par le rétablissement de la dimension symbolique et sociale de la perte et du deuil. La question devient alors celle-ci : comment une société ayant atteint un certain niveau de développement peut-elle, à l’aube du XXIe siècle, se représenter la mort pour la rendre tolérable ? Faut-il inventer de nouveaux rites, de nouveaux gestes, de nouveaux symboles ? Et si oui, lesquels ?

Psychologue, vice-présidente de la Société de thanatologie, Marie-Frédérique Bacqué est maître de conférences à l’université de Lille. Elle est notamment l’auteur du Deuil à vivre, de Deuil et Santé et de Mourir aujourd’hui.