Odile Jacob publie

Kathinka Evers

Neuroéthique Quand la matière s'éveille Traduit de l'anglais par Delphine Chapuis-Schmitz.

Les neurosciences bouleversent aujourd’hui notre compréhension du cerveau et conduisent à un renouvellement de la philosophie morale.

Ainsi est née tout récemment la neuroéthique.

Neuroéthique fondamentale, tout d’abord. Qu’est-ce qu’avoir une conscience, être une personne ? Sommes-nous libres ? Qu’est-ce qu’être responsable ? D’où naissent les normes et les valeurs ? Aucune de ces grandes questions fondamentales ne peut plus être posée sans prendre appui sur la science du cerveau et de son architecture fonctionnelle.

Neuroéthique appliquée, également : quels problèmes éthiques soulèvent les nouveaux moyens d’investigation et d’intervention sur le cerveau, comme la neuro-imagerie ou la neuropharmacologie ?

Ce livre offre une présentation très claire — la première en français — de cette nouvelle discipline. L’auteur y développe un matérialisme éclairé, attentif tout à la fois aux contraintes du naturalisme scientifique et au respect de la personne humaine.

Philosophe, Kathinka Evers est professeur au Centre for Research Ethics & Bioethics de l’Université d’Uppsala (Suède).