Odile Jacob publie

David Spector

La Gauche, la droite et le marché

Le libéralisme peut-il être de gauche ?

En France, les mécanismes de marché suscitent une aversion plus forte qu’ailleurs. Au point de faire naître des alliances inattendues entre la droite et une partie de la gauche, par exemple pour s’opposer à la déréglementation de certaines professions (loi Macron) ou à la concurrence entre grands distributeurs (loi Galland). Surtout, plus qu’à l’étranger, la gauche peine à concilier l’adhésion au marché et les aspirations égalitaires.

Les ressorts historiques de cette méfiance sont le thème de ce livre. David Spector y mène une enquête minutieuse et passionnante qui nous conduit de la Grande-Bretagne libre-échangiste des années 1840 à la France protectionniste de la Troisième République, de l’évolution tumultueuse des lois sur la concurrence aux controverses toujours renouvelées sur la nature de la « science économique », jusqu’à l’ouverture européenne des dernières décennies.

Une lecture indispensable pour comprendre les réticences des Français à l’égard du marché.

David Spector est chercheur au CNRS et professeur associé à l’École d’économie de Paris. Spécialiste des questions de concurrence, il a enseigné auparavant à la London School of Economics et au Massachusetts Institute of Technology (MIT).