Odile Jacob publie

Gabriel Robin

Entre empire et nations Penser la politique étrangère

Avec la chute du mur de Berlin, un système international a disparu ; un autre, tout différent, a pris sa place. À demeurer immobile face à ce changement radical, la politique étrangère de la France se condamne à l’immobilisme. N’est-il pas temps de se demander ce qu’est au juste une politique étrangère et si l’Europe peut indéfiniment lui servir d’alibi ? N’est-ce pas à l’intérêt national qu’il faut en demander le secret ? En quoi consiste-t-il ? Et, s’il se confond avec la sécurité du pays, sur quoi aujourd’hui celle-ci peut-elle reposer ? Voici les questions que pose ici Gabriel Robin, sans tabou ni souci des idées reçues. Et il veut en chercher les réponses dans les leçons de l’histoire, dans l’expérience qu’il a de la diplomatie, dans l’évidence qu’imposent les derniers développements de l’actualité internationale. Pour arracher la politique étrangère aux ornières du passé et lui ouvrir des perspectives qu’à tort on croit fermées, ne faut-il pas d’abord faire l’effort de la penser ?

Gabriel Robin, ambassadeur de France, a été conseiller diplomatique des présidents Pompidou et Giscard d’Estaing, puis directeur politique au Quai d’Orsay avant de devenir représentant permanent de la France au Conseil de l’OTAN. Il a notamment publié Un monde sans maîtres. Ordre ou désordre entre les nations ?