Odile Jacob publie

François Roustang

Le Secret de Socrate pour changer la vie


Loin d’être le premier philosophe, Socrate n’est-il pas le premier vrai thérapeute ? N’est-il pas celui qui a le mieux compris les effets qu’il faut produire pour modifier son rapport à soi et au monde ?
C’est l’hypothèse qu’explore ici François Roustang.
Ce livre est d’abord une patiente tentative pour retrouver la véritable originalité de Socrate à travers les textes qui s’en font l’écho.
Mais cette quête prend aussi une dimension qui nous touche directement : pour le thérapeute qu’est François Roustang, il s’agit de nous faire comprendre comment il est possible de produire une modification de l’existence en acte et pas seulement en pensée.
La leçon de Socrate pour « aller mieux » ?
Thérapeute dissident de la psychanalyse, François Roustang mène depuis des années une réflexion radicale sur les conditions du changement. Elle l’a amené à redécouvrir la fécondité de l’hypnose pour produire une modification profonde de notre regard sur nous-mêmes et de notre rapport au monde. Sa trilogie La Fin de la plainte, Il suffit d’un geste, Savoir attendre le range parmi les auteurs les plus originaux en France dans son domaine.