Odile Jacob publie

Jean Costentin

Pourquoi il ne faut pas dépénaliser l’usage du cannabis

Le cannabis submerge notre société, au point de devenir une pandémie. Le nombre de consommateurs est désormais tel que le phénomène semble devenir irréversible, poussant certains à plaider pour la dépénalisation de son usage, ou, plus clairement, pour sa légalisation.

Les arguments en ce sens sont certes nombreux, mais souvent discutables. Surtout, si le commerce illégal de la drogue et l’échec relatif de la répression déstabilise les « quartiers », doit-on oublier ce que cette drogue a de dangereux, en particulier pour les très jeunes ?

Pharmacologue impliqué de longue date dans la prévention des toxicomanies, le Pr Jean Costentin fait ici le point sur toutes les raisons qui plaident en faveur du maintien de l’interdiction de cette drogue pas si « douce » qu’on le croit encore trop souvent. En s’appuyant sur les informations neurobiologiques, cliniques et épidémiologiques les plus actualisées, trop souvent occultées.


Le Pr Jean Costentin est membre de l’Académie nationale de médecine et de celle de pharmacie. Il préside le Centre national de prévention, d’études et de recherches en toxicomanie (CNPERT). Il a notamment publié Halte au cannabis ! et Les Médicaments du cerveau.