Odile Jacob publie

Philip H. Gordon, Sophie Meunier

Le Nouveau Défi français La France face à la mondialisation

S’adapter ou disparaître sous la domination américaine : la globalisation économique représente un défi pour toutes les sociétés. Il est toutefois particulièrement dramatique en France, du fait de notre tradition étatique, de notre souci de justice sociale, de notre attachement à notre langue, à notre culture, à notre identité, ainsi que de notre vieille rivalité avec les États-Unis.
Beaucoup de Français s’accordent à penser que la mondialisation comporte des bienfaits, mais ils sont nombreux à s’inquiéter de ses effets sur la répartition des revenus, l’emploi, la culture et la position de la France dans le monde.
Qu’en est-il vraiment ? La France ne s’adapte-t-elle pas plus nettement qu’on ne veut bien le dire ? Et l’idée de « mondialisation maîtrisée » ? Peut-elle devenir réalité ou bien est-ce un mythe inventé par les hommes politiques afin de rassurer le public .
« Un travail impressionnant pour mettre au jour les racines historiques et intellectuelles de la résistance française à la globalisation et pour montrer comment la France réussit à s’adapter sans s’américaniser. » Stanley Hoffmann

Philip H. Gordon est directeur du Centre de recherche sur les États-Unis et la France à la Brookings Institution, à Washington. Il a été responsable des affaires européennes au Conseil national de sécurité américain.

Sophie Meunier est chercheur au Centre d’études internationales de l’Université de Princeton.