Odile Jacob publie

Alain Bentolila

Le Verbe contre la barbarie Apprendre à nos enfants à vivre ensemble

L’apprentissage de la langue conditionne le destin scolaire et social de chacun de nos enfants. Qui sait parler, lire et écrire, sait penser par lui-même, mais aussi réfléchir avec les autres, accepter l’autre, trouver sa place en société. Or tout se joue très tôt dans cet apprentissage fondamental de la langue, qui est aussi celui de la différence.

« À nos enfants, nous devons apprendre que la langue n’est pas faite pour parler seulement à ceux que l’on aime, mais qu’elle est faite surtout pour parler à ceux que l’on n’aime pas. C’est en leur transmettant avec autant de bienveillance que d’exigence les vertus pacifiques du verbe que l’on peut espérer qu’ils en viennent aux mots plutôt qu’aux mains. » A. B.

Professeur de linguistique à l’université Paris-V-Sorbonne, conseiller scientifique de l’Observatoire national de la lecture et de l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme, Alain Bentolila est l’auteur de plusieurs ouvrages qui font autorité, parmi lesquels Tout sur l’école.

Le Verbe contre la barbarie a reçu le prix Essai France Télévisions.