Odile Jacob publie

Claire Quilliot

Primo Levi revisité

« Avec un écrivain, à travers ses livres, on peut avoir des rapports aussi profonds, et complexes, qu’avec n’importe quel homme vivant. Primo Levi était un homme. Je l’ai visité autrefois et j’ai senti le courant magnétique. La joie qu’on éprouve à une telle rencontre n’a rien à voir avec des théories d’école, ni même avec la raison. Il s’est intégré à ma vie, et m’a beaucoup aidée au cours d’années très lourdes. D’autres, aujourd’hui, cherchent encore à le rencontrer. C’est pour eux que j’ai décidé, alors que les commentaires fleurissent, ainsi que les inédits, de revisiter Primo Levi. » C. Q.

Agrégée de lettres, Claire Quilliot a été professeur de littérature. Elle s’est également consacrée aux mémoires posthumes (tome I et II) de Roger Quilliot.