Odile Jacob publie

Jean-Louis Dufour

La Guerre, la Ville et le Soldat

La ville en temps de guerre a toujours constitué un objectif militaire dont le combattant répugnait naguère à s’emparer de vive force. Hoplite grec ou G’I américain : il préférait se battre en rase campagne. Aujourd’hui, tout a changé. Le soldat doit désormais, dans l’urgence, rétablir ou imposer la paix en ville, assurer à tout prix la sécurité menacée des citadins. Demain, la paix sera urbaine ou elle ne sera pas.

Ce livre raconte la marche commune de la guerre et de la ville au travers de mille exemples surprenants, de l’Antiquité à nos jours. Il narre d’incroyables histoires de sièges et de bombardements, de révoltes et d’insurrections où le courage, l’invention, la détermination des hommes impriment aux événements un caractère d’extraordinaire âpreté. Ancien attaché militaire au Liban, Jean-Louis Dufour a été chargé du suivi de la situation internationale à l’état-major des armées. Il s’est ensuite spécialisé dans l’étude des crises internationales et des conflits armés contemporains.

Professeur associé à l’École militaire de Saint-Cyr, il enseigne dans divers instituts et universités français et étrangers. Il a notamment publié La Guerre au XXe siècle (avec Maurice Vaïsse) et Les Crises internationales, de Pékin-1900 au Kosovo-1999.