Odile Jacob publie

Jean-Claude Hazera

Comment meurent les démocraties

Italie 1922, Allemagne 1933, Espagne 1939, France 1940, etc. Une fois déjà la démocratie a été massivement menacée en Europe. Avec elle, ceux qui n’avaient pas su ou voulu la défendre ont vu disparaître l’État de droit et leurs libertés. Jean-Claude Hazera a relu l’histoire de l’entre-deux-guerres en y cherchant des leçons utiles pour nous tous qui voudrions éviter que l’histoire ne bégaie aujourd’hui. Les explications courantes par la crise et le chômage sont très insuffisantes. Pourquoi les États-Unis, aussi gravement atteints que l’Allemagne par la crise économique, ont-ils échappé au fascisme ?

Convoquant documents d’archives, mémoires et témoignages, ce livre est le récit original et troublant de cette période mouvementée de l’entre-deux-guerres. Mais il se pourrait aussi qu’il éclaire d’un jour inédit les dangers les plus actuels de nos démocraties modernes.

Jean-Claude Hazera est journaliste économique (il a notamment été rédacteur en chef aux Échos). Son précédent ouvrage Les Patrons sous l’Occupation (coécrit avec Renaud de Rochebrune) a été un immense succès.