Odile Jacob publie

Lauric Henneton

La Fin du rêve américain ?

Le rêve américain est-il mort ? L’Amérique est-elle en déclin ? C’est sur ce thème que s’est fait élire Donald Trump en 2016, prétendant raviver la flamme, le « rêve », et restaurer la grandeur de l’Amérique.

Pour Lauric Henneton, un tel discours renoue avec l’imaginaire et l’histoire des États-Unis. Car l’angoisse du déclin autant que l’espoir d’une vie meilleure, le pessimisme autant que l’optimisme sont au cœur même du rêve américain et ce dès la création des colonies britanniques en Amérique du Nord.

Explorant cette histoire émotionnelle dans laquelle le puritanisme occupe une large place, l’auteur examine les différentes composantes du présupposé déclin – hispanisation, fin de l’Amérique blanche… – qu’il confronte à la réalité. Ses analyses éclairent d’un jour nouveau le mandat de Barack Obama, perçu dans certains milieux comme le fossoyeur du rêve américain. Un rêve qui, en dépit de tout, garde un immense pouvoir d’attractivité sur des millions de gens de par le monde.

Spécialiste de l’histoire et de la civilisation anglo-américaine, Lauric Henneton est maître de conférences à l’université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines. Il est l’auteur d’une Histoire religieuse des États-Unis (Flammarion, 2012) qui fait référence, et est régulièrement consulté par les médias.