Odile Jacob publie

André Klarsfeld

Les Horloges du vivant Comment elles rythment nos jours et nos nuits

Y a-t-il des gens du matin et des gens du soir ? Quel est l’effet sur nos organismes du passage à l’heure d’été ou à l’heure d’hiver ? D’où viennent les symptômes du décalage horaire (jet-lag) ? Peut-on les atténuer ? Qu’est-ce que le blues de l’hiver ?

Les horloges biologiques, qui rythment nos vies sans que nous en ayons conscience la plupart du temps, constituent une dimension essentielle des mondes animal, végétal et même microbien. Elles facilitent l’adaptation aux cycles immuables des jours et des saisons, et expliquent aussi bien les dépressions saisonnières que le déclenchement de la période des amours chez les animaux. C’est cet ordre, avec ses bouleversements occasionnels ou durables, qu’André Klarsfeld nous fait découvrir ici.

André Klarsfeld est actuellement professeur à l'École Supérieure de Physique et de Chimie Industrielles (ESPCI ParisTech) de la Ville de Paris, Laboratoire de Neurobiologie (ESPCI/CNRS). Il est membre de la Société francophone de chronobiologie. Avec Frédéric Revah, il a écrit Biologie de la mort.