Odile Jacob publie

Jean-Claude Cousseran, Philippe Hayez

Renseigner les démocraties, renseigner en démocratie

Comment fonctionnent les systèmes nationaux de renseignement ? Comment sont définis leurs objectifs ? De quels moyens disposent-ils ? Face aux défis nouveaux que sont le terrorisme international, l’espionnage économique, les cyberattaques, voire les cyberguerres, comment sont élaborées et conduites les politiques de renseignement ? Quels sont leurs succès ? Quels sont leurs échecs ?

La mise en œuvre des techniques du renseignement est-elle compatible avec l’exigence de responsabilité et conciliable avec les procédures de contrôle des démocraties ?
Comment insérer le renseignement dans les cultures démocratiques et comment définir ce que pourraient être des relations vertueuses entre l’exécutif et les professionnels du renseignement ?
Telles sont quelques-unes des questions essentielles auxquelles ce livre, le premier du genre en langue française, écrit par deux professionnels reconnus, s’efforce de répondre.
Pour la première fois, la pratique réelle du renseignement sort de l’ombre où elle était confinée.

Très complet, fourmillant d’exemples et reposant sur de larges comparaisons internationales, cet ouvrage de référence, qui s’adresse à tous ceux qui s’intéressent au renseignement et à ses dernières évolutions, fera date.

Jean-Claude Cousseran est diplomate de carrière et spécialiste du monde arabo-musulman. Il a été le premier directeur de la stratégie de la Direction générale de la sécurité extérieure, de 1989 à 1992, puis son directeur général, entre 2000 et 2003.

Philippe Hayez, magistrat à la Cour des comptes, a exercé diverses fonctions au sein des ministères des Affaires étrangères et de la Défense. Affecté à la Direction générale de la sécurité extérieure de 2000 à 2006, il a cofondé le séminaire Métis de Sciences-Po sur les politiques de renseignement.