Odile Jacob publie

Paul Andreu

Archi-mémoires

« C’est arrivé d’un seul coup, j’ai décidé de devenir architecte. La science, l’art, les deux m’attiraient. Pourquoi pas l’un et l’autre ? N’y avait-il pas des lieux de confluence ? L’architecture, sans doute parce que j’en ignorais absolument tout, m’a paru être l’un d’eux. C’est ainsi que je l’ai découverte, puis aimée. J’ai compris qu’on n’était jamais architecte, pas plus qu’on n’est peintre ou poète, mais qu’on pouvait chaque jour le devenir un peu plus.

Voilà, c’était il y a cinquante ans. J’ai beaucoup parcouru le monde, dessiné, construit, écrit. Le désir ne m’a pas quitté. Il me faudrait deux ou trois vies de plus. » P. A.

Paul Andreu est l’architecte qui a notamment réalisé l’aéroport de Roissy. Il a également signé le musée maritime d’Osaka et l’Opéra national de Pékin. Lauréat de nombreux prix, en particulier le Grand Prix national d’architecture (1977) ou encore le Grand Prix du globe de cristal (2006), il est membre de l’Académie des beaux-arts.