Odile Jacob publie

Denis Bertholet

Claude Lévi-Strauss

Avant d’être ethnologue, Claude Lévi-Strauss, né en 1908, fut un arpenteur et parcourut le monde pour en prendre la mesure. Cette passion de la découverte le mena au Brésil, où il apprit un métier qu’aucune université n’enseignait alors. En 1940, il dut fuir la France. New York lui fit rencontrer une foule d’intellectuels, souvent venus du Vieux Monde. Grâce notamment à son amitié avec Roman Jakobson, il acquiert l’armature qui donnera sens et rigueur à son exploration de la diversité humaine. Les Structures élémentaires de la parenté, élaborées à cette époque, deviendront d’emblée un classique.

Lévi-Strauss revient en France en 1948. Il lui faudra douze ans pour donner à sa discipline sa place institutionnelle, par la création notamment d’une chaire au Collège de France. La publication de Tristes Tropiques en 1954 le fera connaître du grand public. Dans les années 1960, il deviendra l’un des chefs de file du structuralisme. Et, depuis, son œuvre n’a cessé de féconder la pensée contemporaine.

L’aventure intellectuelle de la culture française récente à travers la vie et l’œuvre de l’un de ses phares.

Docteur ès lettres, Denis Bertholet enseigne à l’Institut européen de l’Université de Genève. Il a publié un Paul Valéry et un Sartre.