Odile Jacob publie

François Bloch-Lainé, Claude Gruson

Hauts Fonctionnaires sous l'Occupation

Pour la première fois, deux membres de la haute administration entreprennent de réfléchir, sur un mode qui n'est pas celui du plaidoyer pro domo, sur l'attitude d'un corps auquel ils appartiennent, dont ils sont solidaires, mais dont ils analysent avec probité le comportement sous l'Occupation. Tous deux membres de l'Inspection des Finances, qu'ils ont intégrée en 1936, ils ont occupé les fonctions les plus éminentes.

Claude Gruson a notamment conçu la Comptabilité nationale et dirigé l'INSEE.

François Bloch-Lainé a été Directeur du Trésor et a présidé le Crédit Lyonnais.

Leur autorité morale est considérable. Tels sont les deux hommes qui engagent ici un dialogue sur le passé de l'Occupation et sur leur passé sous l'Occupation. Tous deux s'interrogent sans complaisance sur leurs réactions d'alors. Mais ils vont, ce faisant, plus loin : ils essaient de cerner les responsabilités de la haute fonction publique de cette époque, en tentant de comprendre toute la gamme des comportements qu'ils ont observés. La question de l'antisémitisme et de l'extermination, qui pèse sur le passé qu'ils explorent, est posée avec force par les deux auteurs. L'un est protestant, l'autre catholique. Leur réflexion ne se borne pas à un examen de ces années. Forts de leur expérience de la haute fonction publique et des responsabilités de premier plan qu'ils ont exercées, ils font un parallèle entre la situation des années 1930 et celle de 1996.