Odile Jacob publie

Zev Birger

Survivant de l'holocauste Traduit de l’anglais par Marianne Véron. Préface de Shimon Peres.

Kaunas, une petite cité prospère de Lituanie dans les années 1930. La famille Birger, comme toute la communauté juive, y connaît une vie relativement protégée. En 1940, c’est tout d’abord l’armée rouge qui envahit la Lituanie, puis c’est au tour des troupes allemandes. Tout se précipite. Les Juifs sont emmenés dans le ghetto de Slobinka. En 1944, finalement, les Birger sont déportés au camp de Dachau/Kaufering. Zev, encore adolescent, fut le seul à survivre. Il raconte ces années de lutte dans l’enfer nazi.

« Jamais Zev n’a perdu sa foi dans l’humanité » Shimon Peres

Zev Birger a exercé de hautes responsabilités politiques en Israël et est le directeur de la Foire internationale du livre de Jérusalem.