Odile Jacob publie

Jean-Paul Poirier

Le Tremblement de terre de Lisbonne

Le 1er novembre 1755, le tremblement de terre le plus violent jamais ressenti en Europe détruit l’opulente Lisbonne. Le séisme suivi d’un raz de marée et d’un incendie fait cinquante mille victimes. À l’occasion du 250e anniversaire du séisme, ce livre décrit ce qui s’est passé d’après les témoins oculaires, les gazettes, les dépêches des ambassadeurs et les mémoires des académies européennes, mais aussi du point de vue de la sismologie moderne. Jean-Paul Poirier restitue aussi l’impact considérable que ce désastre a eu dans le monde des idées, notamment à travers la célèbre querelle de l’optimisme entre Voltaire et Rousseau.

Jean-Paul Poirier est physicien émérite à l’Institut de physique du Globe de Paris et membre de l’Académie des sciences. Il a notamment publié, avec Emanuela Guidoboni, Quand la terre tremblait.