Odile Jacob publie

Françoise Sironi

Psychopathologie des violences collectives

Des prises d’otages aux attentats, de la répression à la torture, mais aussi du bizutage aux tournantes, les violences collectives sont quotidiennes, à l’étranger comme en France. Quel est leur but ? Comment parvient-on à terroriser une population ? Qu’est-ce qu’un traumatisme intentionnel ?

Françoise Sironi, spécialiste internationalement reconnue, a soigné des victimes des Khmers rouges, elle a été en mission au Kosovo et a fondé un centre de réhabilitation de vétérans russes des guerres en Afghanistan et en Tchétchénie. Elle a créé une nouvelle approche, la psychologie géopolitique clinique, qui étudie et prend en charge ce nouvel aspect des relations sociales et internationales

Elle montre comment les conflits violents créent des traumatismes psychiques aussi bien chez les agresseurs que chez les agressés. Et elle expose les thérapies qu’elle a mises au point.

Françoise Sironi est maître de conférences en psychologie clinique et pathologique à l’université Paris-VIII et enseigne la psychologie géopolitique à l’Institut d’études politiques de Paris. Elle a publié Bourreaux et Victimes. Psychologie de la torture.