Odile Jacob publie

Nathalie Blanc

Les Animaux et la Ville

Vous qui vivez en ville, vous pensez peut-être que la vraie place de l’animal est à la campagne ? Que les chiens sont des caprices de citadins esseulés ? Que les chats n’ont pas à traîner dans les rues ? Pas plus que les pigeons à souiller les trottoirs ou les blattes à envahir les logements ? Pour autant, voulez-vous d’une ville sans nature ? Sans espaces verts mais aussi sans animaux ? D’une ville aseptisée, en d’autres termes ? Nathalie Blanc analyse le rôle de l’animal, et donc du vivant, dans nos sociétés urbaines. C’est la question de la nature en ville qui est ici posée. Et du même coup, celle de la nature de la ville.

Chercheur au CNRS, spécialiste de géographie urbaine, Nathalie Blanc travaille depuis plusieurs années sur la place et la fonction de la nature dans l’espace urbain.