Odile Jacob publie

Jean-Michel Blanquer, Marc Milet

L'Invention de l’Etat Léon Duguit, Maurice Hauriou et la naissance du droit public moderne

À la veille de la guerre de 14-18, l’État français s’est métamorphosé : le régime républicain s’est consolidé en traversant les crises et les affaires ; la notion de service public a vu le jour en accompagnant la naissance de l’état providence ; les progrès scientifiques et technologiques ont offert de nouvelles opportunités. Pour accompagner ces mutations, il fallait une nouvelle approche conceptuelle.

Cette biographie croisée de deux éminents juristes – Léon Duguit à Bordeaux, Maurice Hauriou à Toulouse – retrace leurs itinéraires intellectuels. Nés dans les années 1850, marqués par la défaite de 1870, ils incarnent une génération confiante dans le progrès, attentive aux enjeux de la science et du débat intellectuel. Défricheurs conceptuels, ils sont de véritables « inventeurs de l’État » au sens où ils en dévoilent les nouvelles réalités. Maurice Hauriou et Léon Duguit ont eu une influence cruciale sur des questions qui nous touchent aujourd’hui. Leur biographie est l’occasion de réfléchir aux conditions d’efficacité du politique.

Jean-Michel Blanquer est, depuis mai 2017, ministre de l’Éducation nationale. Il a été directeur général de l’ESSEC, après avoir été directeur général de l’Enseignement scolaire. Il a également été recteur de l’académie de Guyane et de l’académie de Créteil. Il a récemment publié L’École de la vie.

Marc Milet est maître de conférences en science politique à l’université Panthéon-Assas, membre du CERSA (CNRS). Ses travaux portent sur l’engagement civique et politique des juristes.