Odile Jacob publie

Catherine Rioult

Ados : scarifications et guérison par l’écriture

« Confrontée quotidiennement, dans mon travail de psychologue, à des adolescents qui s’entaillent la peau, je rencontre aussi leurs parents en plein désarroi : “Pourquoi m’a-t-il fait cela ?“, s’interrogent-ils. Déroutés et dévorés par la culpa-bilité, ils m’ont tous demandé de l’aide. C’est donc à eux que je m’adresse à travers ce livre pour leur expliquer le sens profond de cette atteinte du corps, la dédramatiser dans une grande majorité de cas et leur donner des conseils. » C. R.

Car s’il a toujours existé, le geste scarificateur est devenu aujourd’hui, dans l’Occident moderne, une conduite à risque s’affichant de plus en plus sur Internet et les sites d’adolescents en souffrance. Quelles en sont les causes ? Comment comprendre celui qui s’y adonne et comment l’aider à s’en sortir ?

Croisant une approche psychanalytique et sa grande expérience de terrain pour répondre à toutes ces questions, Catherine Rioult ouvre aussi une nouvelle piste thérapeutique pour ces patients : s’exprimer sur le papier peut apaiser l’irrépressible besoin d’écrire sur sa peau.

Psychologue clinicienne et psychanalyste, Catherine Rioult a mis en place depuis une dizaine d’années des ateliers d’écriture pour adolescents « scarifiants » et anime des groupes de parole pour parents d’adolescents en difficulté, à l’École des parents et des éducateurs d’Île-de-France.