Odile Jacob publie

Jacques Tassin

Maurice Genevoix l'écologiste

Maurice Genevoix, grand témoin de la Première Guerre mondiale, prix Goncourt et académicien, était non seulement un écrivain naturaliste, mais aussi un précurseur de l’écologie. Par ses réflexions sur les liens entre l’homme, la nature et la culture, par son aspiration à une écologie « sensualiste » et par son goût de l’engagement, ce grand écrivain prend aujourd’hui place au cœur d’un mouvement révolutionnaire qui reconsidère le regard anthropocentré qui a jusque-là mené le monde. Seul un romancier visionnaire pouvait avec autant d’acuité, au sortir du naufrage de l’Occident que fut la Grande Guerre, entrevoir la lueur d’espoir que nous offre aujourd’hui la pensée écologique.

Jacques Tassin, chercheur au Cirad, est un des penseurs actuels de l’écologie. À ses ouvrages sur la question (Penser comme un arbre, Pour une écologie du sensible) s’ajoutent des travaux biographiques sur Maurice Genevoix, dont il est un spécialiste.