Odile Jacob publie

Yves Pouliquen

Le Médecin et le Dictateur

Mai 1979. Un avion d’Air France quitte l’aéroport de Paris pour Belgrade. À son bord, un éminent chirurgien de l’hôpital Broussais, flanqué d’austères « diplomates ». Destination finale : Tirana, la capitale de la dictature alors la plus fermée au monde. Mission : examiner Enver Hoxha, le maître de l’Albanie.

C’est cette équipée au cœur même du système totalitaire que raconte aujourd’hui le professeur Pouliquen, restituant les échanges qu’il eut avec celui qui reste pour beaucoup une ombre, mais aussi les outrances parfois grotesques, parfois terribles d’un régime dont on n’a découvert l’ampleur des exactions qu’après sa chute.

Curieux de découvrir Hoxha, le médecin n’est pas dupe de ce que cache son apparente bonhomie et sa francophilie démonstrative. Mais peut-on ne pas soigner les bourreaux qu’on combat par ailleurs ?


Chirurgien, Yves Pouliquen a dirigé le service d’ophtalmologie de l’Hôtel-Dieu de Paris. Il a notamment publié La Transparence de l’œil, Un oculiste au siècle des Lumières, Le Geste et l’Esprit, Madame de Sévigné et la médecine du Grand Siècle.