Odile Jacob publie

Shimon Peres

Que le soleil se lève

" Toute ma vie je me souviendrai du 4 novembre 1995. Nous nous tenions, Yitzhak Rabin et moi-même, sur la terrasse de l'hôtel de ville de Tel-Aviv, face à tous ces jeunes qui chantaient et dansaient. Quelques instants après, trois balles ont transpercé sa poitrine. Était-ce cela la paix ? Était-ce cela notre récompense ? Toute ma vie je me souviendrai du 4 novembre 1995. " S. P

Une méditation sur l’exercice du pouvoir, la responsabilité qu'il implique et sa dimension prophétique. Une réflexion sur le message éternel du judaïsme et ce qu'il peut apporter aujourd'hui au monde.

Un livre de sagesse et de foi, par l'un des grands hommes d'État de notre temps.