Odile Jacob publie

Josef Joffe

Hyperpuissance

Les États-Unis représentent aujourd’hui la plus grande puissance de l’histoire.

Pour autant, à la différence de beaucoup d’Européens, Josef Joffe refuse de diaboliser le Grand Satan américain. Il s’interroge plutôt : l’antiaméricanisme n’a-t-il pas aussi des racines en Europe même ? Et n’est-ce pas parce qu’ils sont impuissants que les Européens prétendent répudier la force ?

L’Amérique doit, quant à elle, résister à la tentation de l’hubris impériale. Trop de puissance entraîne le rejet, la résistance, comme le montre l’histoire. L’Amérique connaîtra-t-elle le destin qu’ont eu tous les États hégémoniques par le passé ? Ou bien saura-t-elle se donner une légitimité susceptible de créer autour d’elle un consensus ?

« Le meilleur livre sur le sujet depuis des années. »


Fareed Zakaria, auteur de L’Avenir de la liberté, éditorialiste à Newsweek.

« Grâce à sa puissance d’analyse et à son brio intellectuel, Josef Joffe embarque le lecteur pour un voyage au cœur des défis auxquels est confrontée la seule superpuissance mondiale qui soit. Le résultat est lumineux. »


Zbigniew Brzezinski, auteur du Grand Échiquier et du Vrai Choix.

Josef Joffe est rédacteur en chef du grand journal allemand Die Zeit. Il enseigne aussi à l’Université Stanford. Il collabore régulièrement aux grandes revues spécialisées dans les relations internationales que sont Foreign Affairs et Foreign Policy.