Odile Jacob publie

Peter Reichel

La Fascination du nazisme Traduit de l'allemand par Olivier Mannoni


Tous les régimes autoritaires cherchent à soumettre et à utiliser l’art, la culture, les médias. Tous s’efforcent de bâtir une mythologie. Aucun n’a été aussi loin que le nazisme. Sans doute parce que les nazis ont compris les premiers ce qu’est la culture de masse. 

Peter Reichel dévoile ici l’incomparable habileté avec laquelle ils ont su créer un monde d’illusions qui leur a permis d’entraîner les Allemands au désastre. Analysant l’esthétique nazie et ses racines culturelles, le décorum, la mythologie autour desquels s’est édifié le pouvoir hitlérien, il montre comment celui-ci, manipulant à la perfection la radio, le cinéma, le sport, les loisirs, a séduit et rassemblé derrière lui la nation allemande.

Peter Reichel est professeur à l’Institut des sciences politiques de Hambourg. Il est l’auteur de l’Allemagne et sa mémoire.