Odile Jacob publie

Jean-Pierre Rioux

Vive l’histoire de France !

« Pourquoi et comment relire aujourd’hui notre histoire ? Pour quelle quête de sens ? Avec quel projet de rassemblement et quelles propositions qui relanceraient le vivre-ensemble, hier pour demain ? Qui sait si ce pays passionné d’histoire aura le courage de répondre à ces questions et même de se les poser plus longtemps ?
De surcroît, nous voici plongés dans un monde menacé par la déstabilisation du vieil arc de civilisation qui joignait la Méditerranée à la Mésopotamie, par les menaces terroristes des djihadistes en Afrique, au Moyen-Orient ou en Asie. Ces violences guerrières n’épargnent pas la France qui en appelle à l’union nationale
quasiment “comme en 14”. Si bien que les questions se font plus incisives. L’union, en urgence ? La résistance à l’oppression ? Le secours à la liberté des peuples, plus que jamais ? Oui, assurément. Mais pour rester fidèle à quels héritages ? Avec quelles ambitions communes ? Et s’il fallait s’armer pour surmonter la crise identitaire ? S’assembler pour rendre intelligible notre sentiment de vivre une rupture
historique ? » J.-P. R.

D’une plume alerte, Jean-Pierre Rioux décrit la crise qui affecte notre représentation de l’avenir et érode le pacte républicain, défend une conception de l’histoire comme intelligence du bien commun, réhabilite une mémoire collective qui nous aide à savoir qui nous sommes et ce que nous voulons faire ensemble.

Jean-Pierre Rioux est historien, spécialiste de l’histoire politique et culturelle de la France contemporaine. Il a été successivement professeur de lycée, universitaire (Paris-X-Nanterre), directeur de recherches au CNRS (Institut d’histoire du temps présent) et inspecteur général de l’Éducation nationale. Homme de revues (Vingtième Siècle, L’Histoire), il a présidé le comité d’orientation scientifique de la Maison de l’histoire de France.