Odile Jacob publie

Francis Hofstein

L'Amour du corps

Support de tous les fantasmes, cible principale du commerce et de la publicité, le corps représente peut-être plus que la parole les mouvements et la pensée de l’individu. L’obsession de l’image de soi, la souffrance et le handicap, le regard des autres, la difficulté à trouver la jouissance, la recherche de la perfection, la violence : toutes ces situations sont ici explorées avec la finesse de l’analyste.

Médecin et psychiatre de formation, entré à l’École freudienne de Paris en 1967 et proche de Jacques Lacan, Francis Hofstein est psychanalyste.