Odile Jacob publie

Raymond Cahn

La Fin du divan ?

Pourquoi les psychanalystes hésitent-ils tant à revoir leur pratique et à prendre en compte l'évolution des mœurs ? Pourquoi restent-ils à ce point attachés au divan quand ils constatent l'impasse de certaines cures ? Et que peuvent-ils proposer à ces hommes et ces femmes, toujours plus nombreux, dont la vie est faite de souffrance et de mal-être ? Au terme de quarante années de pratique, Raymond Cahn montre sans concessions qu'un véritable travail de psychanalyse est possible et efficace quels que soient le rythme et le cadre des séances, la durée de la cure ou la nature des troubles rencontrés. Et si c'était pour n'avoir pas osé adapter les règles de son art à la réalité d'aujourd'hui que la psychanalyse peinait à trouver la place qui lui revient ?

Ancien président de la Société psychanalytique de Paris, Raymond Cahn est psychiatre et psychanalyste.