Odile Jacob publie

Jean-Paul Descombey

L'Homme alcoolique

« Un jour, l'alcoolique est là, devant le médecin. Il a ressenti « un déclic », il a le sentiment de « toucher le fond », c'est à nous de l'aider. Même s'il nie son problème ou s'il a réussi - provisoirement - à se sevrer lui-même, il est assez mal pour être face à nous. C'est cette souffrance qu'il nous faut recevoir pour ne pas le laisser repartir seul avec. » (J.-P. D.) Qu'est-ce que l'alcool pour celui (homme, femme, adolescent) qui s'y adonne ? Quel rapport entre violences familiales et alcoolisme ? Pourquoi les patients alcooliques ne parlent-ils que de leur travail ? Quelle forme revêt leur sexualité ? Pourquoi l'alcoolique se croit-il « invulnérable » ? Peut-il s'en sortir et comment ?

Ancien psychiatre des hôpitaux et psychanalyste, Jean-Paul Descombey a longtemps dirigé une équipe pluridisciplinaire d'alcoologie au Centre hospitalier général d'Orsay et a été médecin-chef du Centre Henri-Rousselle de l'hôpital Sainte-Anne à Paris.