Odile Jacob publie

Élisabeth Dufourcq

L'Esprit d'invention Le jeu et les pouvoirs

Nous sommes tous des inventeurs !

Pour survivre et devenir nous-mêmes, depuis la nuit des temps, nous avons observé les étoiles et façonné les outils que la nature nous avait donnés pour inventer ceux que nous n’avions pas.

Nous avons toujours joué avec nos esprits, nos mains et nos espoirs. Même si les empires et leurs géomètres nous ont rivés sur des sols arpentés, même si les ennemis de l’incertitude ont souvent stigmatisé notre goût du risque et des jeux de hasard, nous avons surmonté ce qu’on tenait pour impossible.

Voilà pourquoi les avancées les plus récentes des sciences et les progrès de l’intelligence qu’on dit à tort « artificielle » nous obligent aujourd’hui à explorer à neuf les époques charnières, celles où, d’âge en âge, l’étincelle de l’impensable reprit ses droits.

C’est donc à la redécouverte de nos « atouts intellectuels dormants » qu’Élisabeth Dufourcq nous invite ici à travers le temps. Partant toujours de l’aube des inventions, elle trace un parcours à la fois spirituel et opérationnel, exigeant mais toujours alerte. Il ne s’agit pas ici de céder à la tentation d’être Dieu mais de croire en la grandeur de l’homme.

Une lecture profondément humaine et magistralement prédictive.

Élisabeth Dufourcq, ancien membre du Comité consultatif national d’éthique et secrétaire d’État à la Recherche, est inspecteur général des Affaires sociales honoraire et membre de l’Académie des sciences d’outre-mer. Docteur en sciences politiques avec HDR et DEA en santé publique et pays en développement, ancien ingénieur de recherche à l’Inserm, elle enseigne une introduction à l’histoire des sciences à l’Institut catholique de Paris et à l’Association philotechnique de Paris.