Odile Jacob publie

Daniel Sibony

Un amour radical Croyance et identité

« Vouloir vivre en paix avec les autres et en même temps adorer un Texte qui attaque ces autres : voilà le conflit “cornélien” que vivent bien des musulmans d’Europe, la réaction la plus commune est le déni.
Il n’y a rien dans le Coran contre les juifs, les chrétiens ou les athées. Un déni bien compréhensible qui aide à vivre. Plus curieux est le fait que, en Europe, on érige ce déni en principe culturel : on peut tout critiquer sauf l’islam. Cela ne fait qu’aggraver le clivage entre discours et réalité, clivage qui n’est déjà pas simple à supporter. D’autant que la pression intégriste et identitaire vient perturber cette posture sommaire ; et que s’y s’ajoutent les jeunes qui veulent faire vivre leur Texte sacré et s’illustrer comme des héros de la foi.

C’est cette intrication entre croyance, amour et vindicte qui est ici analysée, éclairant au passage les ressorts de la croyance et les supports inconscients du différend entre Islam et Occident ; différend dont on mesure la dynamique dans ce duo étrange entre terrorisme et amour. » D. S.

Daniel Sibony, né au Maroc, de langue maternelle arabe, a un accès direct aux Textes fondateurs. Psychanalyste, il a publié de nombreux ouvrages dont, notamment, Le Grand Malentendu. Islam, Israël, Occident ainsi qu’Un certain « vivre-ensemble ». Musulmans et juifs dans le monde arabe.