Odile Jacob publie

Jean-François Sirinelli

Vie et survie de la Ve République Essai de physiologie politique

La Ve République a 60 ans. C’est toujours un moment complexe, pour un régime politique, que de passer ainsi un cap au-delà duquel la communauté nationale qui le sous-tend n’a plus de rapport historique direct avec les circonstances de son apparition ni avec la mémoire des origines qui en découla. Ainsi, qu’on se déclare favorable à son maintien ou qu’on en critique au contraire les défauts supposés, le verdict ou le diagnostic sont toujours formulés par rapport à aujourd’hui.

Or c’est bien dans la durée de ses six décennies d’existence que l’on peut analyser la situation actuelle de cette République. D’autant que celle-ci est née au cœur des Trente Glorieuses et qu’elle apparut à l’époque comme la forme institutionnelle modernisée d’un écosystème républicain qui avait déjà connu, avant elle, une longue histoire. Dans un monde qui a radicalement changé en soixante ans, et qui se trouve de nos jours placé sous le double signe de la globalisation et d’une crise apparente des démocraties libérales, qu’en est-il de l’État-nation France et de la survie éventuelle de la République cinquième du nom ? Ce livre, par des allers-retours entre l’histoire des proches décennies et la situation de la France contemporaine, tente de répondre à de telles interrogations.


Jean-François Sirinelli est professeur émérite d’histoire contemporaine à Sciences Po. Spécialiste de la Ve République et des mutations socioculturelles de la France contemporaine, il a publié de nombreux ouvrages qui ont fait date, dont récemment Les Révolutions françaises.1962-2017