Odile Jacob publie

Antonio R. Damasio

Spinoza avait raison Joie et tristesse, le cerveau des émotions

Descartes a instauré la grande coupure entre le corps et l’esprit. à la même époque, Spinoza, les a réunis et, surtout, a su voir dans les émotions le fondement même de la survie et de la culture humaines. D’où ce voyage accompli par un scientifique pionnier afin de redécouvrir le génie visionnaire de l’Éthique. Car c’est Spinoza qui préfigure le mieux ce que doit être pour Antonio R. Damasio la neurobiologie moderne de l’émotion, du sentiment et du comportement social. Elle fournit aussi les concepts et les perspectives nécessaires au progrès de notre connaissance de nous-mêmes.

« Un exercice intellectuel brillant, mais aussi une méditation sur la recherche du bonheur et d’une vie meilleure. Une tentative unique en son genre pour examiner en termes philosophiques les connaissances neurobiologiques les plus à la pointe. » Jean-Pierre Changeux.

Antonio R. Damasio est professeur et directeur du département de neurologie de l’Université de l’Iowa. Il est également professeur adjoint au Salk Institute de La Jolla. Il a déjà publié L’Erreur de Descartes, La Raison des émotions et Le Sentiment même de soi. Corps, émotions, conscience.