Odile Jacob publie

André Miquel

Tristan et Iseut

« Tous ceux qui aiment Tristan et Iseut aiment Joseph Bédier qui publia, à l'aube de ce siècle, leur Roman, réédité des centaines de fois. Cette recomposition de la légende, à partir de textes divers, est justement tenue pour un chef d'œuvre qui laisse loin derrière lui d'autres adaptations en prose ou en vers. Bédier avait pris le parti de la prose, et quelle prose ! La faire passer en vers, pis : en alexandrins - alors que les vieux poètes, Béroul et Thomas, pratiquent l'octosyllabe - relèverait de l'attentat si cette entreprise était vue comme autre chose que ce qu'elle est, s'est voulue en tout cas : un hommage, des plus fervents et reconnaissants qui soient. C'est dans cet esprit même, et dans le souci de rester au plus près du texte original, que l'on n'a pas poussé jusqu'aux rimes. On les a systématiquement proscrites, du moins les rimes plates, quand elles se présentaient en une première version. » André Miquel

Professeur au Collège de France, dont il est également l'administrateur, André Miquel a publié aux Éditions Odile Jacob L'Événement (1992), D'Arabie et d'Islam (1992) et Deux histoires d'amour : Majnûn et Tristan (1996).