Odile Jacob publie

Sophie Delaporte

Samedi 22 août 1914 Un médecin dans la bataille Préface de Stéphane Audoin-Rouzeau

En quelques heures, le samedi 22 août 1914, plus de 10 000 hommes sur un effectif total de 15 000 ont été tués, blessés ou portés disparus dans les Ardennes belges, entre Rossignol et Neufchâteau.

Cette journée sera la plus meurtrière de l’histoire de France. Soldats, officiers et gouvernement comprennent que cette guerre ne sera pas ce qu’on imaginait.

Sophie Delaporte donne vie à un jeune médecin pour écrire une histoire « à hauteur d’homme » et nous faire ainsi comme participer à l’horreur du champ de bataille.

Dire la guerre avec les yeux de ceux qui l’ont faite : telle est l’ambition de ce livre. Tout ce qui est écrit est vrai et rigoureusement reconstitué à partir d’archives, de carnets et de témoignages.

Sophie Delaporte est historienne, maître de conférences à l’université de Picardie, spécialiste des traumatismes, des pratiques de soins du XIXe siècle à nos jours. Elle est notamment l’auteur des Médecins dans la Grande Guerre, et des Carnets de l’aspirant Laby