Odile Jacob publie

André Burguière

L'École des Annales Une histoire intellectuelle

De Marc Bloch à Emmanuel Leroy-Ladurie et Jacques Le Goff, de Lucien Febvre à Philippe Ariès et Michel Foucault, de Fernand Braudel à Ernest Labrousse, l’école des Annales a profondément renouvelé l’historiographie française et internationale. Au lieu de décrire une période historique, un événement, les faits d’armes d’un roi ou d’un empereur, les heurs et les malheurs d’une nation, l’école des Annales a entrepris d’étudier des problèmes. Peut-on être incroyant à l’époque de Rabelais ? Pourquoi la France n’a-t-elle jamais été la première puissance économique ?

Dans ce livre, André Burguière montre comment cette école s’est constituée autour de l’étude des mentalités. Structures émotionnelles et cognitives, représentations et images inconscientes, les mentalités restituent les sociétés disparues dans les catégories à l’aide desquelles elles se pensaient elles-mêmes. L’Histoire ou la pensée des autres.

André Burguière, directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales, est membre de la rédaction des Annales.