Odile Jacob publie

François Heisbourg

La Fin de l’Occident ? L'Amérique, l’Europe et le Moyen-Orient

Le militantisme démocratique des néoconservateurs américains ne favorise-t-il pas les pires ennemis de la démocratie ? La toute-puissance des armes américaines dans les guerres d’Afghanistan et d’Irak ne souligne-t-elle pas surtout les limites tant de la puissance militaire que des États-Unis ? Les terroristes d’Al Qaïda n’ont-ils pas créé les conditions d’une crise qui amènera le Moyen-Orient à aborder de front une modernisation politique, économique et sociale qui n’a que trop tardé ? Alors que l’Occident se présente divisé face aux turbulences croissantes du système international, comment sortir enfin des schémas hérités de la guerre froide ? Fin de l’Occident ou âge des paradoxes ?

L’époque des Occidents multiples est ouverte. Grand connaisseur de la scène stratégique internationale, François Heisbourg plaide pour une politique européenne vigoureuse face aux défis et menaces du monde contemporain, si possible dans le cadre d’une relation euro-américaine renouvelée.

François Heisbourg est directeur de la Fondation pour la recherche stratégique et président de l’International Institute for Strategic Studies et du Centre de politique de sécurité de Genève. Il a notamment publié Hyperterrorisme : la nouvelle guerre.