Odile Jacob publie

Emmanuel Terray

Ombres berlinoises Voyage dans une autre Allemagne

Pour le public français d'aujourd'hui, l'Allemagne, c'est avant tout le deutschmark et la Bundesbank, la puissance et la prospérité, un système social performant, une nation dynamique et sûre d'elle-même, une position hégémonique en Europe. Mais, derrière cette image impressionnante, il y a une autre Allemagne qui se débat avec son passé et reste incertaine de son identité. Cette Allemagne problématique, c'est avant tout à Berlin qu'on peut la surprendre. Du stade olympique d'Hitler au quartier général de la Stasi, Berlin porte les stigmates de son histoire. Si le Mur a disparu, la ville attend toujours l'arrivée du gouvernement et du parlement qui manifestera officiellement qu'elle est bien à nouveau la capitale de la République unifiée. Emmanuel Terray nous propose une visite des « lieux de mémoire » les plus significatifs de la ville, célèbres ou ignorés. Chacune des stations de ce périple est l'occasion d'un retour sur telle ou telle personnalité, sur tel ou tel aspect passé de l'Allemagne, de Weimar à la R.D.A. en passant par le troisième Reich. Ce livre est enfin le lieu d'une réflexion plus générale, non seulement sur l'Allemagne, mais aussi sur les ruses de l'histoire et sur l'essentielle fragilité des pouvoirs, des systèmes sociaux et des régimes politiques ; il s'inscrit ainsi dans la tradition du « voyage philosophique ». Né en 1935, Emmanuel Terray est anthropologue et directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales. Il a séjourné à Berlin de 1991 à 1994.