Odile Jacob publie

Colonel Passy

Mémoires du chef des services secrets de la France libre

Juin 1940 : le capitaine Dewavrin, jeune polytechnicien, se retrouve en Angleterre avec les restes du corps expéditionnaire français en Norvège. C’est l’un des rares officiers d’active à opter alors pour la France Libre. Autour de De Gaulle, tout est à faire. Dewavrin a vingt-neuf ans. Il ne connaît rien aux services secrets. Il n’en deviendra pas moins, sous le nom de "colonel Passy", l’une des figures légendaires de la lutte contre l’occupant allemand. C’est lui en effet qui, à Londres, créera et dirigera d’une main de fer un service de renseignements, de contre-espionnage et d’opérations capable de piloter l’action de résistance sur le continent, mais aussi de tenir la dragée haute aux Britanniques. Bref : d’incarner une France souveraine. Il y contribuera sans relâche jusqu’en avril 1944. Voici un document exceptionnel sur ce combat, dans une nouvelle édition présentée et annotée par Jean-Louis Crémieux-Brilhac.