Odile Jacob publie

Danièle Brun

L'Empreinte du corps familial Mémoire des cicatrices

Que racontent les cicatrices qui demeurent sur notre corps ? Pour Danièle Brun, qui travaille sur les mécanismes inconscients qui structurent l’individu, elles ont une valeur de portes d’entrée dans notre mémoire. Elles permettent de se souvenir de moments ou d’événements oubliés de notre enfance et d’accéder ainsi à notre histoire familiale, à ce qui l’a constituée comme corps et que l’auteur nomme le corps familial. C’est une sorte de charpente, structurée par le désir et par le manque, qui laisse une empreinte en chacun de nous. Elle concerne la transmission inconsciente de tout ce qui se joue dans une famille d’une manière souterraine… L’empreinte s’inscrit au fil du temps et laisse ses traces sur le corps de chair.

Ce livre propose un nouveau regard sur la famille comme corps et sur les réseaux inconscients qui nous traversent, nous modèlent et nous questionnent.

Danièle Brun est psychanalyste, membre d’Espace analytique et professeur émérite de l’université Paris-Diderot. Elle est présidente de la Société Médecine et Psychanalyse. Elle est l’auteur d’ouvrages qui ont connu un grand succès, notamment La Passion dans l’amitié, Les Enfants perturbateurs et Une part de soi dans la vie des autres