Odile Jacob publie

Édouard Zarifian

Des paradis plein la tête

Où il est montré que les maladies mentales n'existent pas. Où il est montré que si la souffrance psychique est plus répandue qu'on ne le croit, le fonctionnement même de notre société conduit à une véritable « médicalisation » des difficultés de l'existence. Où il est montré que la consommation massive de médicaments psychotropes met les cerveaux sous influence. Où il est montré que la psychiatrie pourrait devenir un instrument de contrôle social sur les individus.